La déchetterie

Publié le jeudi 15 juin 2006, mis à jour le lundi 1er septembre 2008

Zone artisanale La Garenne
35130 La Guerche-de-Bretagne
Tel : 02 99 96 19 55

Horaires d’ouverture
Lundi et mercredi : 14h - 18h
Vendredi : 9h - 12h et 14h - 18h
Samedi : 9h30 - 12h30 et 14h - 18h

www.smictom-sudest35.fr

La Déchetterie

C’est un centre destiné à recevoir les déchets des ménages qui ne peuvent être correctement pris en charge par le service de collecte des ordures ménagères (collecte traditionnelle en porte à porte).

La déchetterie, au contraire des centres d’enfouissement technique (populairement appelés décharges), remplit un rôle de tri, de transit et d’orientation des déchets, mais n’est pas un lieu de stockage, ni de traitement.

Après un dépôt de quelques jours, ces déchets seront dirigés dans des filières spécialisées et adaptées pour être valorisés ou traités dans des installations autorisées à les recevoir (site d’enfouissement, incinérateur, plate-forme de compostage...)

Les matériaux admis

- Gravats et matériaux de démolition :ardoise naturelle, briques non plâtrées, tuiles, pots en terre, carrelage, faïence, céramiques, béton non armé, pierre, terre... sans aucun autre matériau.

  • Matériaux interdits : les matériaux contenant de l’amiante (fibro ciment...), le plâtre et le placoplâtre, le bois, les métaux, le plastique, papier, carton, peinture, etc...

- Ferrailles

  • Les grandes longueurs devront être débitées en morceaux de moins de 2m.

- Cartons d’emballages
Ils ne doivent comporter ni plastiques, ni collants, ni agrafes.

  • Ils doivent être préalablement débités en morceaux par l’usager et/ou aplatis.

- Déchets verts
Il s’agit exclusivement des déchets : de tonte, de taille de haies et d’arbres (diamètre maximum des branches = 10 cm), de feuilles mortes, d’arrachage de végétaux.

  • Sont exclus les déchets d’une autre nature (grillage, fil de fer, poteaux, ficelle, caillou, plastique, etc...) sous peine de refus de l’ensemble du chargement. Les troncs et les souches sont refusés.

- Déchets incinérables
Il s’agit de déchets non encombrants, leur plus grande dimension ne devant pas dépasser 1 mètre et constitués de matériaux qui peuvent être brûlés à l’usine d’incinération des ordures ménagères à Vitré.

- Tout venant
Objets encombrants n’entrant dans aucune des familles des déchets décrits par ailleurs et dont la nature stable et non toxique autorise le stockage en centre d’enfouissement de classe II.

  • Il s’agit donc de matériaux dont la composition multiple (métal + bois + plastique par exemple) ne permet pas le tri dans une catégorie définie. Par exemple les appareils électroménagers, canapés, matelas, postes de TV, matériels HIFI et informatique, plâtre et placoplâtre...

- Vêtements, textiles
Dans certaines déchetteries, un conteneur spécifique peut être mis à la disposition pour récupérer les vêtements : vêtements et linge de maison propres et en bon état, chaussures.

  • Ces matériaux devront être conditionnés dans des sacs plastiques et déposés dans le conteneur.

- D.M.S. (Déchets Ménagers Spéciaux)
Il s’agit de déchets toxiques ou dangereux ainsi que leurs emballages produits par les ménages et apportés par les particuliers, par exemple :

    • acides, détartrant cafetière, antirouille,
    • soude caustique, débouche évier,
    • peinture, colles, vernis, résines,
    • solvants, diluants, détachants, acétone, White spirit,
    • détergents, décapant four, eau de Javel,
    • désherbant, pesticides, fongicides, engrais, insecticides, raticides,
    • tubes néon,
    • radiographie médicale, thermomètre au mercure,
    • batteries, filtres à huiles automobiles,
    • ...
      Les déchets toxiques doivent être apportés dans leur contenant.
      Ils seront acceptés en faible quantité (de l’ordre de quelques kilogrammes).
      Les apports des professionnels ne sont pas acceptés.

- Huiles de vidanges

  • Il s’agit de l’huile de moteur apportée par les usagers non professionnels et en petite quantité.

- Piles et accumulateurs
Des conteneurs spécifiques sont mis à disposition pour collecter les piles et accumulateurs usagées : pile bouton, bâton, plate, carrée, type « clôture » Les piles et accumulateurs seront déposés en vrac dans les conteneurs, sans sac plastique ni emballages ni aucun autre matériau.

- Verre, papiers, petits emballages
Dans certaines déchetteries, des conteneurs spécifiques sont mis à disposition pour la collecte de ces déchets à recycler. Les conditions de collecte et les consignes de tri sont identiques à celles existantes dans les communes du SMICTOM du Sud-Est de l’Ille et Vilaine.
Rappel :

    • Verre : uniquement les bouteilles, les pots et les bocaux en verre sans bouchon, ni capsule, ni couvercle (Ne sont pas acceptés tous les autres objets en verre : vitres, miroirs, vaisselle, verres de table, flacons médicamenteux, ampoules électriques, etc...)
    • Papier : uniquement les journaux, revues, magazines, prospectus publicitaires et catalogues en papier.
    • Emballages vides et aplatis : les cartonnettes, les bouteilles et flacons plastiques, les boîtes métalliques, les emballages pour liquides alimentaires (briques) Etant donné que tous les habitants disposent dans leur commune d’une collecte de proximité de ces trois familles de déchets à recycler (Point-Tri, Caissettes collectées à domicile), ces conteneurs mis à disposition dans les déchetteries ne devront servir qu’à titre exceptionnel en dépannage (départ en vacances...).

Déchets fortement exclus

La liste des matériaux non admis précisée ci-dessous est susceptible d’être modifiée par le SMICTOM du Sud-Est de l’Ille et Vilaine en raison de l’évolution de la réglementation relative à la collecte et au traitement des déchets. Ces modifications feront alors l’objet d’un affichage public dans l’enceinte de la déchetterie. Le gardien sera chargé de faire appliquer ces nouvelles dispositions.

    • Tout déchet liquide, c’est à dire non pelletable, non mentionné dans la liste des déchets admis,
    • Les ordures ménagères, même en sac,
    • Les cadavres d’animaux, les viandes diverses
    • Les carcasses de véhicule à moteur,
    • Les pneumatiques,
    • Les matériaux comprenant de l’amiante (amiante-ciment, fibro ciment...),
    • Les bâches et plastiques agricoles,
    • Les boues de station d’épuration,
    • Les déchets de balayage ou de nettoyage industriel,
    • Les déchets toxiques, dangereux, corrosifs ou instables en grande quantité,
    • Les produits explosifs, inflammables ou radioactifs,
    • Les déchets anatomiques ou infectieux, les déchets hospitaliers,
    • Les médicaments et les déchets d’activité de soins,
    • Les huiles spéciales et industrielles,
      Et d’une manière générale tous les déchets qui en raison de leur toxicité, de leur pouvoir corrosif, inflammable, infectieux, de leur poids ou de leur nature présentent des risques pour la sécurité des personnes ou pour l’environnement, ou qui dans les conditions actuelles d’exploitation des déchetteries ne peuvent être pris en charge par le SMICTOM.

Dans cette rubrique...